Le 4dB présente son nouvel album Jazz Progressif sur Canal 32

Nous étions sur Canal 32 ce vendredi 20 octobre, pour présenter notre nouvel album “Animal”

Retrouvez la transcription de notre interview ci-dessous:

– Et voilà pour le groupe 4dB les quatre musiciens nous ont rejoint. Damien, Olivier, Francesco, Thomas. Vous êtes tous là ce soir c’est un petit peu exceptionnel parce qu’on n’a qu’un habitant de Troyes, on a pas mal de parisiens / région parisienne, même s’il y a des originaires de Troyes. Concrètement Damien d’abord qu’est ce que c’est que le groupe 4dB qu’est ce que vous faites ?
– Alors le 4dB est un groupe de jazz progressif qui existe depuis 2013. Moi je suis troyen depuis cinq ans donc ça s’est créée juste avant que j’arrive en région troyenne. On fait de la musique qui est à la frontière entre le jazz et des musiques progressives.
– Olivier, on va le dire ça comme, ça est ce que c’est pas un peu de la musique d’intello ?
– Non, ça n’est pas de la musique d’intello parce qu’on essaie de de la jouer en la ressentant cette musique , donc à partir de ce moment là on espère faire passer la musique justement sans le côté
intellectuel. Ce qui n’est pas forcément évident parce que cette musique est assez complexe, mais justement à nous de l’intégrer et d’essayer de la faire passer comme si elle était évidente. C’est notre tentative en tout cas.
– Mais si, ça marche ça marche, c’est pour vous embêter. Donc animal le deuxième album de 4db est sorti il y a quelques semaines tout juste. C’est une consécration Thomas de le voir enfin sortir après plus d’un an de travail dessus, aussi difficile que quand on travaille de la musique ?
– Oh, c’est difficile comme question ! Quand on travaille de la musique, oui l’album c’est la finalité, mais nous on est déjà tellement dans le processus d’enregistrement et de réflexion sur la musique, et puis maintenant on pense beaucoup au live, donc oui on est très heureux qu’il soit sorti et maintenant on pense surtout à évoluer sur ce qu’on présente aux gens en concert.
– Justement, concert ce soir, au bar expression libre c’est avenue marie de champagne à Troyes, on connaît pas mal ce bar ! Concrètement Francesco en quelques mots pourquoi il faut venir vous voir ce soir, qu’est ce qu’on va faire, est-ce qu’on va danser ?
– Alors je pense qu’on ne va pas danser mais vous pouvez écouter de la bonne musique, de la musique jazz progressive, où il y a plusieurs influences des musiques et une improvisation surtout et de très bonnes composition qu’on faites Damien, Olivier, Thomas. Je profite de l’occasion pour remercier le groupe qui m’a invité à participer à cette projet depuis un mois, deux mois.
– Oui, vous êtes le dernier arrivé
– Le plus jeune, avec un petit accent de Bar Sur Seine
– Oui un petit accent de Bar Sur Seine, voilà, on sent que c’est au sud de Troyes effectivement !
– Du coup ce soir un programme assez long finalement ?
– Oui, on est sur une heure et demi, pour prendre le temps de jouer tout le répertoire du nouvel album, parce qu’on le joue intégralement sur scène, et puis quelques morceaux de l’ancien album, pour prendre le temps aussi avec les gens de vraiment les emmener dans notre univers. On a des compositions qui sont vraiment avec des influences différentes du coup de faire un concert d’une heure et demie pour nous c’est un bon format parce que ça permet d’avoir vraiment le temps nous exprimer et de partager et puis de construire vraiment quelque chose qui soit intéressant à écouter du début jusqu’à la fin.
– Il y a un petit côté – je ne l’invente pas c’est marqué sur votre site internet – un peu musiques
du monde, ce qui est pas tout à fait commun à mon avis de novice sur du jazz. C’est lié à quoi vos influences finalement ?
– Alors si je peux me permettre, en fait moi je pense qu’au contraire le jazz c’est une musique
qui finalement a toujours puisé dans énormément d’influences. On définit souvent le jazz en disant que c’est une musique, déjà ce sont des musiques, et puis c’est une vraiment une musique d’amalgame c’est à dire que chaque musicien de jazz ou chaque groupe ou chaque projet va emmener les influences des différentes musiques qu’il a eu à aborder dans son parcours, des groupes
dans lesquels il a joué avant, de la musique qui l’intéresse, qui le fait vibrer. Et je pense que là ça se ressent parce que -moi c’est mon cas mais je pense que c’est un peu le cas tous – on est assez ouverts sur beaucoup de styles de musique différents, on a eu des parcours, on a été dans des projets assez différents. Pour ma part ça peut aller du rap à la musique africaine donc forcément à un moment ça se ressent quand on fait la musique ensemble, on a envie des éléments musicaux qui nous ont fait vibrer sur ces projets là, on a envie de les remettre et de les partager de nouveau sur scène avec évidemment un cadre qui est celui du groupe.
– Pour découvrir votre univers, le plus simple c’est de venir vous voir en live ce soir, dès la fin de l’émission, c’est donc à partir de 20 heures au bar Expression Libre, donc juste le temps de soit
une grande douche rapide ou se brosser les dents, direction L’Expression Libre ! On pourra acheter l’album sur place ?
– Il y en aura sur place oui
– On vient en famille, entre amis, les enfants aussi ?
– Oui, les enfants aussi, avec un casque s’ils sont petits !
– Oui, c’est bien aussi la la prévention merci beaucoup Thomas pour ce petit mot ! Merci à tous les quatre d’être venu ce soir nous présenter votre projet et ce nouvel album, on se retrouve dans un
instant pour la deuxième partie de l’émission !